Le Service Choisir Libre (IVG)

Choisir Libre

Une grossesse attendue ou non pose souvent de multiples questions parfois difficiles.

Plusieurs éléments importants interviennent dans les décisions a prendre : la famille, les conditions sociales, les possibilités physiques et matérielles mais aussi ce que l’on ressent quand une grossesse est la, que l’on soit une femme ou un homme.

La femme qui pour diverses raisons estime ne pas être en mesure de poursuivre sa grossesse doit être respectée. Personne ne peut décider à sa place et personne n’a le droit de l’influencer dans un sens ou dans l’autre. Personne d’autre qu’elle ne peut disposer de son corps.

Comment se déroule une IVG dans un centre de planning familial ?

La plupart des IVG sont effectuées dans les centres de planning familial. Ces structures proposent un accueil personnalisé et accessible financièrement.

Ce que la loi nous dit

Depuis 1990, la loi Belge dépénalise partiellement l’IVG « toute femme enceinte se trouvant en situation de détresse à le droit de demander cette interruption ». La loi définit les conditions dans lesquelles l’IVG doit se dérouler, l’objectif étant d’assurer une intervention médicale professionnelle ainsi que des soins de qualités : intervention doit intervenir avant la fin de la 12ème semaine de conception et un délai de 6 jours doit être respecté entre le premier rdv médical et l’IVG.

Premier RDV

La femme qui a l’intention d’interrompre sa grossesse rencontrera une accueillante (assistante sociale ou psychologue) qui l’informera d’une manière globale sur l’IVG. Elle trouvera dans ce lieu une écoute ouverte et non jugeante. Plusieurs rencontres sont parfois nécessaires pour clarifier la demande, et pour l’aider à prendre sa décision.

Ensuite, une rencontre avec le médecin du centre est prévue. Cette visite concerne à la fois les données médicales nécessaires au bon déroulement de l’intervention et un temps d’écoute pour répondre à ses questions.

Deuxième RDV : IVG

Deux méthodes sont possibles, la méthode chirurgicale (sous anesthésie locale jusqu’à 12 semaines de grossesse) et la méthode médicamenteuse (jusque 7 semaines de grossesse)

Troisième RDV

Toute femme ayant subi une IVG doit passer une visite de contrôle 2 à 3 semaines après l’intervention. Ce sera l’occasion pour elle de rencontrer si elle le souhaite l’équipe qui l’aura accompagnée durant la procédure.

Pour plus d’informations , n’hésitez pas à consulter la brochure faite par Solidaris

 

Comments are closed.