Ceci n’est pas un moyen de contraception

Ne comptez pas sur la chance !

De nombreuses méthodes plus ou moins connues se vantent de réduire, voir de supprimer, le risque de grossesse non-désirée.    Certaines vous diront qu’il suffit de « compter les jours », d’autres qu’en prenant sa température, une femme peut déterminer si elle ovule ou encore qu’il suffit au garçon de se retirer avec l’éjaculation pour ne prendre aucun risque.

Malheureusement, aucune de ces méthodes « de grand-mère » n’est réellement efficace et ce pour diverses raisons que nous détaillerons plus loin.

Sachez simplement qu’il n’existe pas de « méthode magique », la seule façon de se protéger d’une grossesse non-désirée reste d’utiliser un moyen contraceptif fiable (pilule ou autre).

 

Méthode Ogino ou méthode du calcul

Cette méthode consiste à éviter de faire l’amour durant la « période à risque », c’est à dire la période de quelques jours se situant autour de l’ovulation.

Ce n’est pas une bonne méthode contraceptive, encore moins pour une jeune fille.

Tout d’abord, parce qu’une femme n’est pas l’autre et que situer le moment de l’ovulation est très difficile.

Ensuite parce qu’en fonction des événements que tu vis, les stress, tes émotions, le moment de ton ovulation peut changer d’un mois à l’autre (nous ne sommes pas des horloges).

Et enfin, chez les jeunes filles, les cycles sont souvent irréguliers. Du coup, ça complique encore le calcul de l’ovulation.

Comme tu as du le comprendre, cette méthode est à l’origine de très nombreux accidents.

Et bien entendu, elle ne protège en rien des maladies.

Méthode « du retrait » ou « Coït interrompu »

C’est une méthode qui consiste pour le garçon a retirer son pénis du vagin de la fille avant d’éjaculer. Le retrait présente de nombreux échecs.

Environ 1 couple sur 5 qui utilise cette méthode durant un an ; aura une grossesse non désirée, c’est énorme. Cela est dû à plusieurs choses :

  • avant l’éjaculation, le pénis produit déjà un liquide transparent qui s’appelle liquide séminal. Ce liquide peut contenir des spermatozoïdes !
  • Ensuite, ce n’est pas très sympa pour le garçon de devoir faire un effort pour se retirer juste avant l’éjaculation. Il n’est plus concentré sur ce qu’il fait et donc ça peut être moins bien pour la fille et pour lui.
  • Enfin, le garçon ne peut pas se contrôler tout le temps. Il arrive, c’est normal, qu’il soit si excité que son orgasme arrive pas surprise, sans qu’il ait le temps de se retirer.

Comments are closed.