La Jalousie et l’amour

Quand on est amoureux, il est normal d’être un peu jaloux(se). Beaucoup ont déjà ressenti ce sentiment de possessivité vis-à-vis de la personne qu’ils aiment.

Qui n’a jamais pensé (même un instant) qu’il serait merveilleux d’être le seul et l’unique pour l’autre ? Souhaiter cela parfois n’a rien de malsain.

Mais se mettre à « enfermer » l’autre parce qu’on est trop jaloux peut empoisonner la vie.

La jalousie, quand elle est trop forte, devient vite un enfer. Pour celui qui est jaloux et aussi pour celui qui subit la jalousie.

 

Et c’est vite la spirale infernale qui peut se mettre en place. Plus on cède à la jalousie, plus on peut en arriver à se persuader qu’il y a de bonnes raisons d’être jaloux. Certains deviennent suspicieux, presque parano par moments.

Le cercle vicieux s’installe et on en arrive vite à devenir jaloux de toutes les relations de la personne aimée, de tout ce qui lui procure du plaisir. On a tellement peur de le(la) perdre qu’on va lui interdire de voir ses amis, de faire des choses sans nous. On peut même aussi commencer à contrôler son emploi du temps.

C’est là que la jalousie devient douloureuse, parfois destructrice pour les deux personnes et pour le couple.

Mais pourquoi est-on jaloux ?

Comme nous l’avons dit plus haut, à petites doses ce sentiment n’est pas malsain. Il est normal que j’aie envie de protéger ma relation amoureuse et que je désire être aimé de manière exclusive surtout si je suis très amoureux.

Mais la jalousie maladive, elle, serait liée à une mauvaise confiance en soi. C’est comme si je ne me sentais pas suffisamment digne d’amour. Du coup, il m’est difficile d’imaginer que l’autre puisse réellement m’aimer, sans avoir envie de me tromper.

Que faire face à la jalousie ?

Une relation de couple saine devrait reposer sur le respect et la confiance mutuels. Mais il n’est pas toujours facile d’appliquer ces beaux principes. Dans beaucoup de couples, la jalousie excessive pourrit la relation. Si c’est ton cas, soit que tu sois le jaloux, ou que tu subisse la jalousie de l’autre, il est important de savoir que ça peut changer. Un(e) jaloux(se)

n’est pas forcément condamné(e) à le rester toute sa vie. Dans certains cas, il est possible d’arriver se raisonner et à se contrôler seul. Dans d’autres situations cependant, malgré tous ses efforts, la personne jalouse ne parvient pas à se sortir seule de son problème. Dans ce cas, sache qu’un spécialiste peut t’aider seul ou en couple. Par exemple, tu peux prendre un rendez-vous avec un psychologue en planning familial pour en parler. N’hésite pas.

Comments are closed.